PROGRAMMES DE RECHERCHE

 

L’Ésacto’Lido conduit des programmes de recherche sur la pédagogie et l’enseignement des arts du cirque en partenariat avec des laboratoires universitaires, des artistes et des acteurs professionnels du réseau circassien. La mise en œuvre de ces programmes vise à enrichir, à travers de nouvelles réflexions, la créativité et l’innovation au sein de l’école, ainsi qu’à nourrir les dynamiques scientifiques liées aux arts du cirque. L’école est aussi partenaire de plusieurs projets et manifestations scientifiques.

Évaluation et autoévaluation dans les formations supérieures en art

Mars 2022 à décembre 2023
Avec le soutien du ministère de la Culture – DGCA dans le cadre de l’appel à projets recherche dans les établissements d’enseignement supérieur du spectacle vivant 2022

La problématique liée à l’évaluation de la qualité artistique et de la créativité au sein des écoles d’art se pose avec d’autant plus d’acuité dans le contexte présent d’harmonisation de l’évaluation des étudiants avec le passage à l’ECTS (système européen de transfert et d’accumulation de crédits qui, depuis le processus de Bologne, permet la reconnaissance des niveaux d’étude supérieure sur le territoire européen). Ces transformations agitent le monde de l’art et de la recherche, car elles questionnent en profondeur les représentations et les pratiques de transmission et d’évaluation au sein des écoles supérieures.

La part de subjectivité de la production artistique est en effet indéniable. Aussi, l’évaluation académique des étudiants en formation artistique apparaît souvent problématique tant elle semble normative. Comment pratiquer l’évaluation sans que le tiers évaluateur dispose d’une autorité hiérarchique et esthétique sur l’étudiant et sur sa créativité, sans arbitraire ni dogmatisme ?

Ce programme de recherche vise à étudier les différents processus d’évaluation pratiqués dans les écoles d’art et les solutions trouvées. Une attention particulière sera portée à la pratique de l’autoévaluation qui apparaît comme une solution potentielle. Plus largement, cette réflexion viendra nourrir d’autres contextes impliquant des problématiques connexes d’évaluation, tels que les retours sur le parcours artistique dans les transitions professionnelles des artistes (bilan de compétences artistiques et autoévaluation) ou les procédures d’expertises institutionnelles (sélections de projets sur appels à résidences, subventions, conventionnement et autres).

Équipe

Karine Saroh, docteure en arts du spectacle (LLA Créatis) et chargée de mission recherche et formation continue à l’Ésacto’Lido

Léana Valentini, chercheuse diplômée d’un master en sciences de l’éducation

Aurélie Vincq, secrétaire générale de l’Ésacto’Lido et membre du Conseil d’administration de la FEDEC

Pierre Philippe-Meden, Maître de conférences en cirque au Département Théâtre et spectacle vivant de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, membre de l’unité de recherche RiRRa21

Comité scientifique : 

en cours de constitution

Partenaires :

Centre national des arts du cirque (CNAC) – Châlons-en-Champagne

Collectif des Chercheur.e.s sur le cirque (CCCirque)

Département Théâtre et Spectacle vivant de l’Université Paul Valéry Montpellier

École nationale supérieure d’audiovisuel (ENSAV) – Toulouse

Institut supérieur des arts de Toulouse (IsdaT)

Laboratoire EFTS de l’Université Toulouse Jean Jaurès

Laboratoire LLA Créatis de l’Université Toulouse Jean Jaurès

Laboratoire RiRRa21 de l’Université Paul Valéry Montpellier

 

L’artiste de cirque en entrainement / LACE

Septembre 2020 à mai 2021

Avec le soutien du ministère de la Culture – DGCA dans le cadre de l’appel à projets recherche en théâtre, cirque, marionnette, arts de la rue, conte, mime et arts du geste 2020

Première en son genre, cette étude qui repose sur la collaboration entre l’équipe pédagogique de l’Ésacto’Lido, La Grainerie, fabrique des arts du cirque et de l’itinérance, pôle européen de production, une chercheuse en arts du spectacle et une chercheuse sociologue (CRESCO, UT3), entend saisir l’entrainement dans les arts du cirque selon les approches technique, pédagogique, sociale et esthétique. L’objectif principal de cette recherche innovante, qui bénéficie d’un rayonnement européen (Espagne, Suède) est de mieux connaitre l’entrainement et ses enjeux afin d’améliorer sa prise en compte dans le parcours de l’artiste de cirque, de la formation à la professionnalisation.

4 axes principaux structurent le projet :

  • l’entrainement dans les structures et les parcours de formation professionnelle et amateur
  • les modes de transmission des savoirs et des techniques en entrainement
  • les frontières de l’entrainement avec la recherche artistique et la répétition
  • l’aspect social : le statut de l’artiste en entrainement

Une attention particulière sera portée à la situation sanitaire actuelle et à son impact sur l’entrainement.

Les méthodologies utilisées

L’approche scientifique est pluridisciplinaire composée de méthodologies diverses et complémentaires issues des arts du spectacle, de l’esthétique et de l’histoire des arts ainsi que de la sociologie. L’observation dans les structures partenaires et l’analyse d’entretiens semi-dirigés réalisés auprès d’artistes professionnels, d’étudiants, de praticiens amateurs et du personnel des structures constitueront les principaux matériaux de recherche.

Équipe

Karine Saroh, docteure en arts du spectacle (LLA Créatis) et chargée de mission recherche et formation continue à l’Ésacto’Lido

Aurélie Vincq, secrétaire générale de l’Ésacto’Lido et membre du Conseil d’administration de la FEDEC

Émilie Salamero, sociologue et maîtresse de conférences de l’Université Toulouse Paul Sabatier, laboratoire CRESCO (EA7419)

Comité scientifique : Serge Borras (La Grainerie), Elise Van Haesebroeck (LLA Créatis, Université Toulouse Jean Jaurès), Marie Doga (Cresco, Université Toulouse Paul Sabatier), Alain Taillard (Ésacto’Lido), Alain Reynaud (La Cascade), Anne Hébraud (SUAPS, Université Toulouse Jean Jaurès)

Partenaires : La Cascade, pôle National des arts du cirque, La Central del Circ, espace de création et d’entrainement (Espagne), La Grainerie, pôle européen de production fabrique des arts et de l’itinérance, Laboratoire CRESCO (EA 7419) de l’Université Toulouse Paul Sabatier, Laboratoire LLA Créatis (EA 4152) de l’Université Toulouse Jean Jaurès, Manegen, espace de création et d’entrainement (Suède), Université Toulouse Jean Jaurès, Pep’s école de cirque à Blagnac, Pop Circus, école de cirque à Auch

 

  • Carte des espaces d’entrainement pour les arts du cirque en Occitanie

Cette carte référence les lieux d’entrainement ouverts pour les artistes de cirque professionnels dans la Région Occitanie. Elle a été élaborée dans le cadre du programme de recherche L’ Artiste de Cirque en Entrainement (LACE) porté par l’école et soutenu par le ministère de la Culture – DGCA (Lauréat de l’appel à projets 2020).

En cliquant sur chaque icône vous trouverez l’adresse, les disciplines accueillies ainsi que les coordonnées et modalités de réservation.

La liste des lieux d’entrainement est non exhaustive. Si votre structure accueille des artistes professionnels en entrainement et que vous souhaitez apparaitre sur la carte, vous pouvez nous contacter : contact@esactolido.com